Condensateur

Introduction

Bientôt...


Caractéristiques

Les valeurs de résistances nominales sont normalisées :

type commutation interrupteur

Technologie

Les valeurs de résistances nominales sont normalisées :

Papier métallisé

Technologie désuète, conçus par vaporisation de métal sur du papier sous vide.

  • Non iductif
  • Faible résistance série
  • Auto-cicatrisant
  • Tolérances élevées
  • Peu performant pour le découplage basse tension

Condensateurs électrolytiques à l'aluminium

Technologie la plus courante, cathode en aluminium pur enroulée sur une anode en aluminium oxydé, et séparés soit par une couche de papier imbibé d'électrolyte pour les condensateurs à électrolyte liquide, soit un tissus imprégné de nitrate de manganèse pour ceux a électrolyte solide.

Les condensateurs à électrolyte soldie ont une durée de vie plus importante que ceux à électrolyte liquide.

  • Grosses capacités
  • Courant efficace important
  • haute température (jusqu'à 125 degrés selon les modèles)
  • Tension maximale limitée (600V pour les électrolytes liquide)
  • Tolérances élevées
  • Courant de fuite important
  • Résistance série importante

Usage solide : Alimentation à découpage, découplage audio et temporisation

Usage (liquide) : Filtrage d'alimentation et découplage basse fréquence

Condensateurs tantale

Technologie la plus courante, cathode en aluminium pur enroulée sur une anode en aluminium oxydé, et séparés soit par une couche de papier imbibé d'électrolyte pour les condensateurs à électrolyte liquide, soit un tissus imprégné de nitrate de manganèse pour ceux a électrolyte solide.

Les condensateurs à électrolyte soldie ont une durée de vie plus importante que ceux à électrolyte liquide.

  • Grand rapport capacité/volume
  • Faible courant de fuite
  • Courant impulsionnel important
  • Longue durée de vie
  • Tolérances élevées
  • Faible tension maximale (50V)

Condensateurs polymères

Technologie courante, mince feuille de plastique (polyester (MKT), polycarbonate (MKC) ou polystyrène (MKS)) métallisée bobinée.

  • Condensateur non inductif
  • Faible angle de perte
  • Auto-cicatrisant
  • Très bonne stabilité et fiabilité
  • Tension de service élevée
  • Sensible à l'humidité
  • Intesité effcicace limitée
  • Température limitée

Condensateurs polypropylène

Technologie adaptée aux applications de puissance, métallisé ou non. Les condensateurs métallisés ont un bon comportement impulsionnel, les autres sont utilisés dans la correction de facteur de puissance.

  • Condensateur non inductif
  • Bonne réponse en régime impulsionnel
  • Auto-cicatrisant
  • Faible angle de perte
  • Température limitée

Condensateurs au mica

Mica naturel aminici par clivage, d'une dizaine de microns. Les faces des lamelles obtenues sont argentées, et assemblées pour former un condensateur de capacité désirée.

  • Condensateur non inductif
  • Fréquence et courant élevé
  • Faible angle de perte
  • Bonne stabilité
  • Température de fonctionnement élevée
  • Valeur nominale restreinte
  • Prix élevé

Condensateurs céramique

Cuisson au four à 1400 degrés d'un composé de silicate de magnésie, d'alumine et d'autres composants. Les plaquettes obtenues sont argentées, puis empilées. Le tout est enrobé de résine époxyde ou thermodurcissable.

  • Condensateur non inductif
  • Fréquence élevé
  • Faible angle de perte
  • Rapport capacité volume élevé
  • Tension élevée disponibles
  • Pas de tolérances précises
type commutation interrupteur

Sources et liens pour en savoir plus :

About

Le blog d'un passionné d'info et d'électronique. A propos de moi

Newsletter

Si vous souhaitez être avertis des nouveaux articles sur le site

Recent NEWS

Sortie du Raspberry Pi 4
Une nouvelle version gonflée en performances

Plusieurs modules avec même adresse I2C sur Raspberry Pi
Connecter plusieurs modules ayant une même adresse I2C

L'effet conducteur des résidus de flux de soudure
Les effets indésirables des résidus flux sur les circuits imprimés

Contact

SHFNET
Contact
shfnet.fr

Stay Connected

© SHFNET, 2019
Logo SHFNET